Perrine alpes du sud Nouvelle-Zélande PVT du nord au sud et d'est en ouestBonjour ami lecteur,

Moi c’est Perrine, 25 29 ans et toutes ses dents (sauf celles du fond : la sagesse 🙂 ). J’ai grandi à Grenoble, dans les Alpes, vécu un peu à Toulouse durant mes études. Et peu à peu au fil de mes pérégrinations dans l’hexagone et en Europe j’ai pris un mode de   vie plutôt nomade.

Tout a commencé durant les années étudiantes : curieuse du monde et amoureuse des langues étrangères, j’ai souvent cherché des opportunités pour partir l’étranger. Vive les bourses, les programmes d’échanges européens, les stages à l’étranger, le montage de dossier/projet, la paperasse, les méandres de l’administration, les petits boulots, les stratégies d’économie et la  recherche de bons plans !

Ainsi je rêve, j’explore et je tente de parler d’autres langues hors de mes Alpes natales depuis 2008. Voici un aperçu de mon parcours, avec de longues études en tourisme, hôtellerie et langues, puis pas mal d’emplois en hébergement :

 

Sienne, en Italie m’a d’abord accueillie en 2008-2009 pour un stage en office de tourisme, alors que je venais de terminer mon BTS tourisme.

2010 est ensuite l’année de l’Espagne : j’étudie un semestre à Santander sur la côte atlantique. ¡Erasmus mi amor! Après mes exams je pars faire une saison dans un hôtel club familial à Tenerife. L’expérience est mauvaise mais tant pis au moins j’aurais essayé, et j’ajoute une ligne à mon CV 🙂

L’année suivante je fais un détour par Londres, le temps d’un été, encore en stage, dans une agence de voyage, alors que je suis en Master Tourisme à l’université de Toulouse.

Enfin, au printemps 2012, je repars en stage, de fin d’études cette fois, à Copenhague au Danemark. Je suis en marketing chez Atout France, l’agence officielle de promotion touristique de la France. Ce fut un véritable coup de cœur, et Copenhague reste dans mes pensées pour un éventuel retour en Europe.

Après un retour à la mère patrie, beaucoup de questionnements, du chômage, et quelques difficultés ; j’embarque en mars 2014 pour la Nouvelle-Zélande en PVT. J’alterne les voyages avec une bonne tranche de vie sédentaire à Wellington, où je bosse dans un hôtel de luxe.

C’est à ce moment-là que je me lance dans l’écriture de ce carnet de voyage virtuel. Objectif : rester en contact avec ma famille malgré une séparation de 20 000 km.

Puis, de retour en France, je gagne la guerre des clics, et j’obtiens un PVT pour le Canada. Je suis au pays des caribous depuis février 2016. Moi qui était cliente d’auberge de jeunesse, j’en suis devenue manager (comme quoi le luxe mène à tout ahah). Je viens aussi de prolonger mon séjour avec un permis travail appelé Mobilité Francophone en attendant ma résidence permanente.

Mes errances suivent leur cours, tranquillement, à pied, à vélo, en stop, en train, en van ou en avion.

Rêves, boulots, voyages, humeurs, découvertes, vagabondages et autres aventures sont consignées sur ce carnet de voyage virtuel. Alors faites-vous plaisir : cliquez, sautez de billet en billet et n’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions et/ou souhaitez parler voyage 🙂

Par où commencer ?

Vous pourriez commencer par mon 1er billet: quitter le nid, puis aller voir ce qui s’est passé en Europe. Je raconte quelques souvenirs d’études dans cette rubrique. Mais j’ai surtout blogué à propos de mon PVT en Nouvelle-Zélande, puis de mon PVT au Canada, avec une mention spéciale pour mon road-trip entre le Canada et les USA.

J’écris aussi quelques chroniques chez Un Trek Une fille, webzine outdoor créé en 2016.

Au plaisir d’échanger 🙂

Perrine

(PS : merci de me demander avant de réutiliser les photos publiées, elles sont ma propriété sur ce blog).

 

Un petit mot ?

Fermer le menu