De l’Utah au Canada : Las Vegas, la vallée de la mort & Portland

Quel est le lien entre Las Vegas, la vallée de la mort et Portland ? A priori aucun exceptés qu’ils sont au Etats-Unis. Eh  bien ce fut notre itinéraire de retour de road trip. Nous devions faire des choix, éviter de rouler trop chaque jour et profiter de quelques bonnes pauses.

Las Vegas, le glamour au rabais en road trip

C’est à 2h et quelques de Zion donc easy pour dormir. Arrivées sur le périphérique nous avons été mises dans l’ambiance direct : néons à gogo (même sur la route !), autoroute à 8 voies, voitures de luxe … Je ne suis pas peu fière de vous dire que j’ai réussi à nous trouver un chemin rapide entre l’autoroute et l’hôtel grâce au seul mini plan du guide du routard de ma sœur.

Nous avons choisi un hôtel proche du strip, rue très animée, célèbre pour ses hôtels et commerces grandiloquents. Vous avez vu Oceans’ 11 et compagnie ? Et bien voilà c’est le strip ! Les prix en novembre sont tellement bas que nous avons eu une superbe chambre pour moins de $100.

En bref Las Vegas ce sont : des hôtels à thèmes délirants avec des machines à jeux, des restaurants, des magasins, des palmiers, des églises pour se marier … Et tout à l’air d’être en carton-pâte. Merci et au revoir.

La Vallée de la mort, road trip dans le désert

Elle était sur le chemin, et puisque c’est un parc national, elle avait une route scénique qui la traversait. Et j’étais très attirée car je n’ai presque jamais été dans le désert ! A l’entrée du parc il y a moults avertissements par rapport aux risques liés à la chaleur. En novembre nous ne prenions pas tant de risques mais il faisait tout de même un bon 27°C … Nous sommes arrivées en fin d’après-midi et nous avons eu le plaisir d’admirer le coucher du soleil. Ce fut encore un moment mémorable :

La Vallée de la mort
La Vallée de la mort

Il parait que la vallée de la mort fleurit parfois au printemps, ce qui est exceptionnel ! Voici une vidéo du parc national où il y a eu une magnifique floraison en février 2016.

Portland ou la gastronomie en road trip

Portland, en Oregon, à 6h de vancouver, nous a réconciliées avec la bouffe et la culture aux Etats-Unis. Cette ville est réputée localement (comprenez sur la west coast américaine) pour sa scène musicale, son excentricité, et sa nourriture. Ici plus de pick ups avec les autocollants Trump ou de pizza dégueu avec des énormes bout d’ail cramés. Non, ici il y a de l’expérimentation  et de la volonté de bien manger. Ouf ! L’Amérique n’est pas perdue ! Voici mon best of de Portland :

Ø La vie en doughnuts: pâtisserie américaine célèbre surtout grâce à Homer dans les Simpsons, le doughnut est une étape importante de la découverte de la gastronomie américaine. Ou pas. Honnêtement, à Portland, c’est bien la première fois que j’ai apprécié des doughnuts. Il y avait du style et des goûts marrants dans les deux établissements que l’on nous a conseillé à l’auberge de jeunesse. Mais si on enlève ça, cela reste une pâtisserie que je déteste : goût de sucre et ressenti de gras. Rien d’intéressant. Et les 2 enseignes où nous sommes allées m’ont fait changer d’avis avec leurs goûts fantaisistes. Il s’agit de Blue star donuts + coffee la raffinée et de Voodoo doughnut l’excentrique.

Ø Les foodtrucks : il y en a plus de 600 apparemment. Nous avons trouvé une place où il y en avait des dizaines et des dizaines alignés. Choix entre différents styles de nourriture : on a eu la terre entière sur une place de centre-ville ! Et à un bon prix. Les foodtrucks sont un concept assez curieux pour moi. Ils me donnent la sensation qu’il n’y pas beaucoup de différence de goût avec les restos en termes de nourriture asiatique (sauf sushis) ou mexicaine … Et du coup ils me font douter de ces restos du bout du monde !

Ø La 21ème avenue dans le quartier nord-ouest: c’est dans ce coin que nous avons dormi, en auberge de jeunesse, bien sûre ! Et c’est donc par-là que nous avons dîné et déjeuné. Restos, pubs, brasseries, … Vous avez le choix. Je ne recommande pas d’adresse car tout est bon, et cela dépend de vos goûts. Si vous y allez un jour : flânez et laissez-vous tenter par ce qui sent bon et goûtez une bière locale:)

Ø La 23ème avenue : dans le même quartier au nord ouest du centre-ville. La rue commerçante la plus belle de toute l’Amérique du nord ! Ou presque 🙂 je m’explique : des boutiques, cafés, bars, coiffeurs installés dans des petites maisons le long de la rue. Beaucoup d’indépendants. Ça sens le hipster à plein nez mais … Mais c’est très agréable car il n’y a pas de grand boulevard, de mall à 5 étages et l’atmosphère est accueillante et familiale.

Nous quittons Portland, un vendredi matin pluvieux avec un peu de nourriture à emporter. L’objectif : retour au bercail canadien. Fin du voyage, retour à la vie réelle en douceur.

En conclusion : nous avons bouclé ce road trip 2 jours avant mon anniversaire. Juste à temps pour présenter mes amis à ma sœur, car à défaut d’aimer Vancouver, elle aura profité de cafés, brunchs et autres petits moment amicaux au senteurs de”retour de voyage”.

About Perrine

Globe-marcheuse un peu aventureuse j’écris sur ce petit bout de web qui fait office de carnet de route. Je rêve, j’explore et j’apprends en voyageant et travaillant un peu partout grâce à mes études, mes PVT/WHV, mes road-trips. Viens donc faire un bout de chemin avec moi.

Un petit mot ?