Là, maintenant, j’ai envie de clore virtuellement sur le blog ce road-trip dans l’île du sud. J’ai du mal. Beaucoup d’émotions, de couleurs, de formes, de rencontres, de choses que je ne reverrai sans doute jamais. Ce pays est d’une beauté incroyable.

Lorsque l’on débarque dans la région de Tasman, après la West coast, il ne nous reste que 3 jours. Alors il faut choisir pour profiter et ne pas courir : le parc national Abel Tasman ou Golden bay ? Du kayak ou de la rando ? Du sport ou du farniente …?

Une rando belle et challenging au départ de Queenstown ? Le Ben Lommond summit ! Nous sommes parties explorer son sentier en cours d’après-midi dès que le soleil à pointé le bout de son nez à Queenstown.

Nous devions rester sur Queenstown, mais le soleil était apparemment au rendez-vous dans le sud et nous ne voulions pas manquer ça. C’est l’avantage de voyager sur une île pas si grande, on peut bifurquer quand on veut 😉 Direction le Fjordland donc !

Après une journée aux première couleurs merveilleuses à Tekapo, nous prenons la route pour Mount Cook. Et les paysages ne cessent de nous émerveiller. A même pas 3h de route, nous retrouvons un lac bleu turquoise encore plus grand : Pukaki ! 

Histoires de vanitudes par une vanée … Un jour je passerai le permis.