La West Coast de l’île du sud de la Nouvelle-Zélande je l’ai appréciée tout en mouvement car nous y avons fait peu d’arrêts. Mais ce ne fut pas un voyage éclair pour autant. Nous avons pris le temps de rouler doucement d’observer et de nous émerveiller. J’ai capté quelques clichés en tentant de d’exprimer mon ressenti face à ce lieu sauvage très peu habité. Cette côte présente des paradoxes et des mélanges plutôt inattendus : forêt-un-peu-jungle d’où sortent les glaciers et le bout du nez du Mount Cook, des côtes déchiquetées, des Pancakes rocks tous roses au lever de soleil, de longues plages se sable fin et couchers de soleil à tomber par terre. Il y a du vert pétant, des pastels au lever du soleil, des rouges et oranges le soir, de la brume enveloppant les couleurs … Voici une petite balade tout en photos, cliquez et laissez-vous porter :

 

Perrine

Voyageuse un peu aventureuse, je suis partie de mes Alpes françaises natales pour découvrir le monde et ses curiosités. Ici je partage mes expériences, mes voyages, mes découvertes, mes pensées en PVT.

Cet article a 10 commentaires

    1. Merci Estelle 🙂

  1. Tes photos sont très jolies! Je ne vois pas l’heure de partir pour la Nouvelle-Zélande et j’espère qu’on aura de la chance avec la météo pour avoir de si beaux couchers de soleil.

    1. C’est marrant les couchers de soleil sont vraiment sur la côte ouest et les levers sur la côte est. On dirait que la Nouvelle-Zélande est faite pour ça : avoir la meilleure lumière afin de mettre sa belle nature encore plus en valeur qu’elle ne l’est déjà 🙂
      L’été et l’automne sont souvent beaux dans l’île du sud, le printemps est un peu plus capricieux …

  2. J’en ai un super souvenir, une des plus belles routes de la NZ avec la région de Taranaki dans l’île du Nord.

    1. Tu est chanceux 🙂 Je n’ai malheureusement pas visité la région de Taranaki. En Nouvelle-Zélande j’ai appris qu’on ne peut pas tout voir, et mieux vaut apprécier chaque lieu plutôt que de courir partout …

  3. Quelques très belles photos.. je n’ai pas encore exploré cette partie de la Nouvelle Zélande… mon mari veut refaire un tour à la maison dans les 12 prochains mois, tu m’as donné envie de voir ce coin…

    1. C’est beau ! Mais attention aux sandflies 😉 Nous n’avons pas eu le temps de faire une rando ou de nous arrêter vraiment à Hokitika, mais ça m’avait l’air de valoir le détour de manière plus approfondie. Et si je reviens, je prends une balada guidée sur les glaciers car on ne les approche pas trop en autonomie puisque c’est protégé…

Un petit mot ?

Fermer le menu