Bryce Canyon, la vie en orange

Après une bonne nuit dans nos cabines à Torrey. Nous sommes parties tôt le matin de nouveau avec quelques espoirs sur la beauté de la route 12 qui nous mène tout droit à Bryce Canyon national park.

Lever de soleil sur la route 12 en Utah
Lever de soleil sur la route 12 en Utah

Après un superbe lever de soleil sur cette fameuse route 12, Bryce nous offre une claque visuelle … avec en bonus une « presque foule » au tournant. Nous sommes en novembre et les vacances d’été sont bien loin. Nous nous croyions donc toujours au paradis du voyage hors saison. Ici c’est tout autre chose: les parkings sont pleins, nous devons nous remémorer de l’emplacement de notre voiture, attendre sagement notre tour pour avoir notre carte au centre d’accueil des visiteurs et entendons diverses langues autour de nous. Bizarrement le selfie-stick de ma sœur se fond beaucoup mieux dans ce décor touristique que les jours précédents. Tout le monde veut se place là ou l’angle est parfait, certains attendent un rayon de soleil en plus pour commencer à mitrailler… Nous on s’engouffre sur le chemin pour partir à la rencontre des hoodoos ou cheminées de fées, mais avant je vous dois de planter le décor:

Bryce, la terre qui crache du feu et ses cheminées de fées
Bryce, déclinaisons d’ocres
Bryce Canyon, quand le soleil joue à cache-cache avec les fleurs et les cheminées de fées

Bryce, c’est beau, c’est impressionnant au premier regard… Une terre de feu qui nous prouve que la couleur orange à bien des nuances à offrir.

Sur le chemin des Hoodoos
Sur le chemin des hoodoos

Le chemin le plus facile et le plus emprunté est spectaculaire en tous points : les couleurs, les passages, les points de vue. Il s’agit du Queens Garden trail. Comptez entre 1h et 2h de balade voir plus si vous voulez rallonger par 2 ou 3 chemins et faire de pauses photos / snacks 🙂 Nous y avons passé plusieurs heures car nous avions décidé que ce serait notre seule longue balade dans le parc. Autant en profiter donc.

Infos pratiques

Bryce Canyon a la chance/malchance d’être accessible aux voyageurs sans voiture. Il y a des bus en haute saison circulant sur la route principale et les voitures ne sont pas autorisées. En novembre on peut cependant entrer en voiture car il n’y a pas assez de monde pour fermer la route. Il y a de quoi manger, se loger, et plus encore à l’entrée du parc. C’est presqu’un centre commercial, heureusement que l’architecture a gardé un style « western » sinon ça aurait bien finit d’achever le côté nature du site. Préparez-vous à être entourés pour votre visite, Bryce c’est nice, on n’échappe pas à sa popularité 😉

About Perrine

Globe-marcheuse un peu aventureuse j'écris sur ce petit bout de web qui fait office de carnet de route. Je rêve, j'explore et j'apprends en voyageant et travaillant un peu partout grâce à mes études, mes PVT/WHV, mes road-trips. Viens donc faire un bout de chemin avec moi.

Un petit mot ?