L’Amérique du Montana à Salt Lake city

Entre les parcs nationaux dont j’ai parlé précédemment il y a ces routes, ces patelins, ces paysages. Des Rocheuses en fond dans le nord du Montana, au collines menant à Yellowstone, puis de la vallée de Grand Teton National Park à Salt Lake city nous sommes passées par une Amérique semblant présenter plusieurs facettes.

Au nord du Montana certains territoires sont des réserves amérindiennes et nous avons remarqué la pauvreté, les maisons presque en ruine. L’Histoire a laissé des traces. Ce n’est pas facile. Je ne sais pas ce que signifie rendre un territoire aux amérindiens ni l’impact que ça a dans leur communauté. Et puisque si cette notion de territoire semble être d’une importance cruciale que dire des à-côtés ? Des séquelles ? Le seul village où nous nous sommes réellement arrêtées en réserve amérindienne nous a laissé une impression de désarroi et de tristesse.

La suite de la route a semblé laisser place à l’Amérique blanche traditionnelle telle qu’on la voit dans certaines séries. Nous sommes dans les états du centre-nord (presque midwest), une partie du Far West tel que je me l’imaginais : les prairies jaunes et les montagnes nous offrent le cliché parfait de l’Amérique des ranchs avec ses villages et ses maisons en bois colorées. Le bardage est tantôt flambant neuf, tantôt en ruine. Il doit bien y avoir quelques légendes intéressantes.

Les fermes dans les vallées semblent être soit de grandes exploitations agricoles, soit de petiteshhchhchh exploitations familiales proches de commerces à taille humaine. Les pick-ups sont partout avec l’autocollant du candidat pour lequel voteront leur propriétaire. Trump était bien sûr très populaire dans ces états où les valeurs du Grand Old party sont ancrées. Les drapeaux des États-Unis sont partout. Ici c’est tout a fait normal de porter les couleurs de son pays. Les panneaux des numéros de route semblent sortis d’un western et pourtant ils sont bien réels. Un cliché que j’adore sans raison particulière.

Je remarque que les églises ont des formes différentes et des noms précis. Elles semblent appartenir à des courants chrétiens divers et variés selon les villages ou quartiers traversés. Parfois elles semblent être le bâtiment le plus solide de la ville… Cela donne une idée de l’importance de la religion dans ce pays. D’autres fois, elles semblent au contraire être abandonnées …

Le Wyoming, ses cols de montagne et ses migrations de cerfs semble être encore plus sauvage. Peut-être est-ce parce que je ne m’attendais pas à ça en sortant des parcs nationaux. Ils n’ont pas le monopole du charisme a final.

On atteind petit à petit le nord de l’Utah. Nous décidons de faire une pause à Salt Lake city avant de gagner le sud de l’état. J’étais très curieuse de voir à quoi ressemble cette ville. Capitale du mormonisme (courant chrétien particulier) mais aussi ville olympique, elle attisait ma curiosité. Nous y sommes restées qu’une demi-journée. Peut-être un peu court pour se faire un idée précise de l’identité de la ville. Mais nous avons eu le temps de visiter la place des temples, de discuter avec une mormone française en mission ici avec sa collègue venant d’Alaska et d’écouter de l’orgue. Nous avons même visité une expo sur les initiatives actuelles des mormons dans le monde. En tant qu’organisation religieuse ils essaient de convaincre et discuter avec un maximum de gens. Par exemple si vous entrez un jour sur cette place des Temples vous serez forcément abordé par l’un de leur missionnaires. Et ils font entre autres des missions humanitaires un peu partout dans le monde. Ils ont aussi et surtout ont l’air en très bonne santé financière. Leur bâtiments sont propres et modernes. leurs musées sont gratuits et ouvert à tous. Il savent donc bien diffuser leur message. Leur siège, un gratte-ciel blanc immaculé, non loin de la place des temples semble être un lieu secret de pouvoir et d’argent… Ce courant religieux parait en très bonne santé et en expansion avec des moyens à la hauteur de cette tour. Vous aviez peut-être remarqué aussi que certaines personnalités influentes dont un précédent candidat aux élections présidentielles américaines en font partie. Si nous avons cette impression de secte en tant que français, en arrivant dans le centre de Salt Lake city, le mormonisme est tout simplement au coeur de la ville. Ce courant religieux semble a arqué son empreinte sur la ville : tout est droit, propre, net. Tout converge vers la place des temples.Nous avons eu une impression assez mitigée et nous avons mangé la pizza la plus dégoutante du monde (yeurk vraiment) mais nous avons apprécié un retour en ville le temps d’un après-midi. Nous en avons profité pour prendre des infos sur le sud de l’Utah et ses fameux parcs nationaux. Seul oublié de ce passage à Salt Lake city: le lac salé. Nous l’avons contourné sur le périphérique. Mais nous ne nous sommes pas approchées. Ce sera pour une autre fois peut-être ?

Rendez-vous du côté de Moab pour voir des arches et des canyons prochainement 😉

About Perrine

Globe-marcheuse un peu aventureuse j'écris sur ce petit bout de web qui fait office de carnet de route. Je rêve, j'explore et j'apprends en voyageant et travaillant un peu partout grâce à mes études, mes PVT/WHV, mes road-trips. Viens donc faire un bout de chemin avec moi.

2 comments on “L’Amérique du Montana à Salt Lake city

  1. 9 mars 2017 at 3h42

    Coucou Perrine, merci pour le petit lien !
    Je définis Salt Lake comme une ville chiante, mais intrigante. J’ai l’impression qu’il y a plus à faire que ce que je pense, j’y retournerai, donc !
    Je suis subjuguée par tes photographies de plaines givrées… C’est sublime !

    • 10 mars 2017 at 3h02

      J’aime beaucoup tes billets, ce ne sera peut-être pas le dernier lien 😉 je suis allée chercher des idées sur ton blog pour le voyage en octobre.
      J’ai eu presque la même impression pour Salt Lake city. C’est bizarre tout de même cette ville. Mais du coup je e suis dit que si je voulais revenir par là, j’irai bien du côté de Denver avant d’aller dans les parcs nationaux.
      Merci pour les photos, ce n’est pas du grand art mais j’essaie de m’appliquer 🙂 Elle sont souvent sombre du coup j’essaie de les éclaircir.

Un petit mot ?