Yellowstone, la vie sauvage et les geysers

C’était un rêve… Un rêve que je voulais toucher du bout des doigts. je l’ai contemplé sur la carte un bon moment. J’ai vérifié et recalculé plusieurs fois l’itinéraire depuis Banff. Descendre le long des Rocheuses canadiennes puis américaines et plonger dans un lieu où mère nature a décidé de régner au point que ce soit le 1er parc national créé sur terre … Yellowstone, 2 mots en un : la terre jaune, là où l’on entre-aperçoit les entrailles de notre planète.

yellowstone-np-roadtrip-usa-etats-unis-voyage-18
Entrée nord dans Yellowstone par le nord

La route 89 du Montana, où je vous avais laissé, nous a mené à Gardiner, le village de l’entrée nord du parc national. Nous avons ainsi parcouru Yellowstone du nord au sud en passant par le centre pendant quelques jours.

Le nord de Yellowstone : Mammoths, animaux sauvages et vallées glaciaires

Le premier jour il fait un temps brumeux. Cela nous met directement dans l’ambiance : ici on croise des wapitis contemplant des montagnes jaunes/marrons/rouges aux sommets enneigés, proche de marmites bouillantes éjectant ce qu’il y a dans les intestins de la Terre. On est au nord du parc, du côté des Mammoths Springs :

yellowstone-np-roadtrip-usa-etats-unis-voyage-2
Mammoths springs

Nous sommes ensuite allées nous balader dans des vallées glaciaires aux herbes jaunes et aux buissons violets. Nous nous sommes laissées porter par la route et la rivière au milieu de ces paysages semblant sortis tout droit de la préhistoire. Les bisons, chèvres sauvages et wapitis, gardiens de ce sanctuaire, sont devenus nos compagnons de route (les coyotes et loups aussi très tôt le matin).

 

yellowstone-np-roadtrip-usa-etats-unis-voyage-17
Les vallées glaciaires du nord avec leurs prairies et forêts
yellowstone-np-roadtrip-usa-etats-unis-voyage-9
Quelques instants magiques entre la pluie et le soleil. L’automne est resplendissant ici

Au centre : le grand canyon

La suite de l’aventure fut l’exploration du grand canyon, au centre de Yellowstone, d’où le nom du parc : la pierre de ce canyon y est jaune. La rivière au fond du canyon est fumante (oui encore du souffre) et les chutes d’eaux sont exceptionnelles. Malheureusement un certain nombre de sentiers étaient fermés tout comme une partie de la route (vers le col Dunraven). Cette excursion vers le canyon jaune fut néanmoins superbe :

yellowstone-national-park-roadtrip-usa-etats-unis-fall-2016-4
Le grand canyon de Yellowstone
yellowstone-national-park-roadtrip-usa-etats-unis-fall-2016-1
Le Grand canyon de Yellowstone
yellowstone-national-park-roadtrip-usa-etats-unis-fall-2016-2
Le grand canyon de Yellowstone

Vers le sud-ouest : les mythiques geysers

Nous avons fini notre exploration par le sud ouest du parc. C’est ici que les entrailles de la Terre offrent leur spectacle. Les couleurs semblent plus folles les unes que les autres. Et la nature étant toujours gagnante, les phénomènes géothermiques tels les geysers ou sources d’eau chaude, n’empêchent pas le renouvellement de la végétation. Ils attirent même des animaux venus se réchauffer en hiver. C’est donc entre les forêts que l’on peut apercevoir des fumées et dans les prairies que se trouvent les geysers. La tempête du dernier jour ne nous a pas découragées : nous sommes allées voir les trésors à travers les fumées. Et surtout nous sommes restées pour le spectacle de ce très cher Old Faithful, le geyser le plus fidèle aux visiteurs. Il envoie des jets d’eau plusieurs fois par jour à côté du visitor center (office de tourisme).

yellowstone-np-roadtrip-usa-etats-unis-voyage-4
Les étonnants résultats de l’activité géothermique à Yellowstone
yellowstone-np-roadtrip-usa-etats-unis-voyage-24
Les sources émeraude
yellowstone-np-roadtrip-usa-etats-unis-voyage-23
Paysages de geysers et sources chaudes
yellowstone-np-roadtrip-usa-etats-unis-voyage-20
On se balade sur des passerelles en bois pour découvrir les secrets de geysers à Yellowstone
yellowstone-np-roadtrip-usa-etats-unis-voyage-19
Les fumées sortent de la forêt et déboisent les collines

yellowstone-np-roadtrip-usa-etats-unis-voyage-25

Infos pratiques

Le parc est payant comme tous les parcs nationaux américains. Nous avons opté pour le pass Beautiful America donnant accès à tous les parcs nationaux pendant 1 an. Bien pratique pour la suite du voyage.

Les hébergements situés dans le parc ne se réservent que sur le site web de celui-ci et affichent en temps réel leurs disponibilités. Ce sont soit des campings abordables soit des lodges hors de prix… (choix pourri) Ils sont fermés entre octobre et mai. Et en haute saison il faut parfois réserver 6 mois en avance. Nous avons dormi hors du parc, à Gardiner (entrée nord) et à West Yellowstone village (entrée ouest). Les motels pullulent dans ces 2 villages et il y a possibilité de dormir dans son véhicule. L’inconvénient c’est qu’il faut rouler un peu/beaucoup chaque jour selon ce que l’on souhaite faire. Le parc est presque aussi grand que la Corse pour vous donner une idée de grandeur !

Yellowstone n’est pas accessible en transports à moins de réserver un tour organisé… Ou de venir en hiver ! Il vaut mieux avoir un véhicule et surtout bien s’organiser pour ne pas s’éparpiller ou perdre du temps… Et profiter des sentiers et différents espaces naturels à visiter. Pour les balades et randos les rangers sont de bon conseils et en profitent souvent pour rappeler de rester éloigné des animaux sauvages (loups, ours, bisons, wapitis, cerfs…).

yellowstone-np-roadtrip-usa-etats-unis-voyage-3
Le semblant de village où logent les rangers, et où l’on trouve le centre des conférences, proche de mammoths spring

Le voyage jusque Yellowstone n’était pas forcément anticipé mais magnifique. Et je crois que nous super bien tombées : pas de foules, mais des routes encore ouvertes. Pas de neige sauf le dernier jour en partant : ambiance polaire envoutante pour dire au revoir… Nous avons su capter les derniers rayons de soleil d’automne avant les grands froids.

About Perrine

Globe-marcheuse un peu aventureuse j'écris sur ce petit bout de web qui fait office de carnet de route. Je rêve, j'explore et j'apprends en voyageant et travaillant un peu partout grâce à mes études, mes PVT/WHV, mes road-trips. Viens donc faire un bout de chemin avec moi.

2 comments on “Yellowstone, la vie sauvage et les geysers

  1. 18 décembre 2016 at 12h21

    c est vraiment magnifique

Un petit mot ?