Du côté américain : Seattle

Après ma belle escapade dans les Rocheuses je suis rentrée à Vancouver pour bosser (beaucoup beaucoup bosser en fait). Mais qui dit été, dit aventures ! Voici ma première expérience au pays de l’Oncle Sam : Seattle.

Avec 2 amis nous avons loué une voiture le temps d’un weekend. Le passage à la frontière a été presque folklorique. Nous voulions éviter les problèmes alors il nous a fallu manger la banane, unique portion de nourriture que nous avions dans la voiture. Une douanière s’était énervée contre une amie quelques mois plus tôt pour une pomme à cette même frontière. Nous ne voulions pas subir la même chose. On s’est trimballés avec notre peau de banane aux bureaux des douanes le temps de remplir nos papiers pour nos visas. Personne ne nous a rien dit. Absurdité plutôt intéressante.

Seattle road-trip USA (1)
Notre big donut

Pour le petit-déjeuner à l’américaine un café nommé Rocket Donuts nous attendait dans la charmante bourgade de Bellingham : avec des donuts aussi larges que nos visages ! On en a pris un seul qu’on a coupé en 3 comme si c’était un gâteau. Il était bon en plus. Et voilà j’étais réconciliée avec les donuts en l’espace de quelques minutes.

Arrivés à Seattle on s’aperçoit que c’est jour de match. Et pour une fois en Amérique du nord c’est du foot. Tout le monde est en vert, il y a pas mal d’effervescence dans les rues. Le centre ville est bien sûr composé de gratte-ciels mais aussi de vieux bâtiments en briques avec des boutiques et cafés. c’est plutôt mignon. Tout est proche du front de mer d’où partent les ferries vers les différentes îles / parties de la baie. Voici mes moments et lieux préférés du weekend :

Pike Market

Pike Market, le marché couvert est célèbre pour ses lancés de poissons. Ici on vend de la nourriture principalement avec notamment du poisson… et des fleurs ! Nous n’avons pas pu observer le fameux lancé de poissons ce qui ne nous a pas empêché d’apprécier et de flâner. Les alentours sont entourés de petits restos pour manger et j’ai particulièrement aimé Post Alley, une toute petite rue piétonne avec des terrasses tout le long.

Post Alley et un peu de street art aux alentours :

Prendre le ferry jusqu’à Bainbridge

L’avantage de cette grande baie dans laquelle est installée Seattle c’est qu’on peut s’échapper du centre-ville en 20 minutes de bateau (presque comme à Auckland). Nous sommes donc allés à Bainbridge, petite île de la baie pour $8 aller-retour. Ce fut une belle échappée le temps d’un après-midi au calme, entre quelques glaces, un petit parc, un port de plaisance et la recherche d’une plage. On en a finalement trouvé une toute petite pour une séance sieste.

Voici Bainbridge :

C’est aussi le moment où l’on a pu apercevoir Mount Rainier ce volcan majestueux avec ses neiges éternelles dominant la ville. Il sort de derrière les collines vaporeux et pastel :

Seattle road-trip USA (14)
Mount Rainier

Ballard et ses airs scandinaves

Hors centre-ville nous nous sommes baladés du côté de Ballard, un quartier de pêcheurs, avec des origines scandinaves, en reconversion. Entre les rails du train, le petit port de pêcheurs et les écluses, ce lieu a une identité intéressante. Plutôt industriel avec quelques zones à l’abandon, il se renouvèle à coup de boutiques, restos, cafés et autres petites initiatives locales. C’était calme et brumeux en début de matinée, très agréable. Après un bon café nous sommes repartis sur la route.

Remonter la côte pacifique de l’état du Washington

Pour le retour nous avons choisi de faire des petites pauses. Cela nous a ainsi mené à une bourgade touristique au bord d’une rivière : pas mal de restaurants, un joli pont et des bateaux amarrés.
Et au milieu de nulle part nous sommes tombés sur un marché bio en bord de route où l’on a acheté les plus grands cornets de glace jamais mangés ! C’est dans ce genre de situation que l’on s’aperçoit de l’énormité des portions américaines. Nous avons survécu mais au moins on fera attention la prochaine fois.
Nous avons enfin fini notre parcours américain sur la petite route 11 proche de la côte histoire de voir paysages différents.

Seattle road-trip USA (25)
En remontant la côte Pacifique de l’état du Washington

Retour tranquilou vers notre Vancouver et ses montagnes, la suite des aventures sera donc de nouveau canadienne 😉

[ Infos pratiques : j’ai trouvé toutes les infos / idées découvertes sur les blogs de Mathilde et Lost in the USA. Nous n’avons pas été au Space Needle, la tour de la ville ni au centre des musées pour cause de temps exceptionnel. Puis bon, une tour reste une tour. Mais le musée sur la musique vaut apparemment le détour. Et pour une autre facette de Seattle il y a Fremont où l’on trouvent des petites brasseries. Enfin, Seattle est la ville de Boeing (qui se visite je crois), Microsoft et bien-sûr Starbucks. ]

About Perrine

Globe-marcheuse un peu aventureuse j'écris sur ce petit bout de web qui fait office de carnet de route. Je rêve, j'explore et j'apprends en voyageant et travaillant un peu partout grâce à mes études, mes PVT/WHV, mes road-trips. Viens donc faire un bout de chemin avec moi.

You May Also Like

Un petit mot ?