Sur la route 93 au cœur des Rocheuses

Le mardi matin après un petit déj’ express je quitte Lake Louise pour la fameuse route 93, au milieu des Rocheuses, surnommée la Promenade des Glaciers ou Icefield Parkway, menant à Jasper. Elle est réputée être l’une des plus belles routes du Canada, et me permettra, je l’espère, d’aller explorer les les montagnes canadiennes.

Très fascinée, j’ai le nez collé à la fenêtre du véhicule. Je traverse la Bow Valley le long de la rivière du même nom. Je flâne au lac Bow le temps d’une promenade. La pluie ne permet pas de profiter du petit café à côté mais le bleu du lac reste presque irréel et me rappelle furieusement une certaine Nouvelle-Zélande …

La route continue ensuite vers le petit Mistaya Canyon. Je n’ai malheureusement pas fini la balade faute de pluie. J’ai tout de même pris le temps d’admirer cette rivière qui a creusé ce canyon. L’étroit couloir sinueux creusé par la rivière donne le vertige et je me prends à rêver de spéléo…! Et j’en aurais presque remercié le mauvais temps de créer une ambiance plutôt mystérieuse et envoutante.

Mais la star de cette route 93 est indubitablement le glacier Columbia, bien nommé Columbia Icefield (champ de glace). Très touristique. J’ai été très surprise par l’ampleur du phénomène : on peut aller au glacier en bus ! Je ne suis jamais allée à la Mer de Glace de Chamonix, mais je n’avais jamais vu un tel engouement et de telles infrastructures pour un glacier.
Je suis montée marcher au plus proche de la bête. Il ventait et neigeait, ambiance locale polaire assurée. Les rochers formaient des paysages lunaires puisque le glacier, maître tout-puissant des lieux ne permet aucune végétation. Il rafraichit d’ailleurs très bien cette partie de la vallée. J’aurai aimé marcher un peu non loin mais je devais suivre le groupe avec lequel j’étais. J’ai remarqué avec amusement que beaucoup de monde montait autour de moi pour THE photo avec M. le Glacier qui était caché dans le brouillard total !

En face, de l’autre côté de la route il y avait un café avec un espace expo sur les glaciers et leur histoire. Réchauffement garanti pour les moins bien vêtus (certains étaient en short sous la neige !) et pause pique-nique au top avec des informations intéressantes.

Des photos du glacier ? Comme je le disais Monsieur était très embrumé ce jour-là :

Heureusement quelques jours plus tard j’ai pu revenir et avoir une vue dégagée en randonnant au Wilcox Pass:

Road trip dans les Rocheuses Rockies PVT WHV Canada Alberta (17)

Et pour finir, les rencontres dans les Rocheuses sont presque toujours amicales et animales. Au détour d’une route ou d’un chemin elles ramènent la beauté brute de la vie sauvage au cœur du voyage :

A bientôt pour la suite des aventures !

[ Infos pratiques : pour voyager dans les Rocheuses canadiennes il vaut mieux avoir un véhicule et respecter les règles de stationnement/camping/logement. Faites donc attention si vous avez un camping-car ou un van a les garer dans les lieux autorisés/indiqués.
Les transports en communs sont majoritairement les bus Greyhound entre les 4 principaux villages : Canmore, Banff, Lake Louise et Jasper. Sinon la rencontre entre voyageurs et le stop fonctionnent bien.
Pour ceux ayant envie de tout inclus il y a Moose, une société d’autocars proposant des tours. ]

About Perrine

Globe-marcheuse un peu aventureuse j'écris sur ce petit bout de web qui fait office de carnet de route. Je rêve, j'explore et j'apprends en voyageant et travaillant un peu partout grâce à mes études, mes PVT/WHV, mes road-trips. Viens donc faire un bout de chemin avec moi.

You May Also Like

2 comments on “Sur la route 93 au cœur des Rocheuses

  1. 18 juillet 2016 at 2h24

    Les paysages traversés sont vraiment très beaux…

Un petit mot ?